Qu’est-ce qu’une mutuelle animale ?

Les animaux de compagnie sont comme des êtres humains, ils ont besoin de toute notre attention que possibles. Une mutuelle animale est le moyen de faire face à des frais d’intervention vétérinaire qui peut parfois être très coûteux. Cette revue mettra en lumière cette assurance santé animale.

En quoi consiste la mutuelle animale ?

La mutuelle est une solution efficace pour faire face aux dépenses engendrées par les soins vétérinaires. C’est un contrat qui lie un établissement ou une structure (assurance) et le propriétaire de l’animal de compagnie, l’établissement s’engage à prendre en charge les soins vétérinaires d’animal en question en cas de maladie ou d’accident.

Elle fait tout pour apporter un soutien conséquent aux propriétaires pour leur soulager des dépenses financières. Avec ce contrat, vous n’aurez plus de soucis à vous faire pour les soins de votre animale, puisque vous bénéficierez d’un soutien financier de taille pour les soins. De plus, les frais de vaccins comme le coryza, le typhus, la leucose et la rage sont aussi pris en charge. Mais avant de bénéficier de ses avantages, vous devez bien évidemment souscrire auprès d’une mutuelle animale.

Les dispositions régissant le contrat de mutuelle animale

La première condition d’admission porte sur l’âge, l’âge de votre animal doit être compris entre 3 mois et au plus 10 ans. La condition portant sur l’âge est la plus importante, car les assureurs ne veulent ni assurer en animale tombant fréquemment malade ni un animal très fragile. La mutuelle veille sur la race des animaux qu’elle veut assurer même si la condition d’âge est race, certaines races font objet d’exclusion.

Les Pitbulls, les rottweilers ainsi que les animaux entraînés pour le sauvetage sont exclus de la liste des animaux pouvant bénéficier de la mutuelle animale. Les nouveaux animaux de compagnie comme les rongeurs (rat, lapin, souris, hamster, cochon d’Inde, etc.) sont exclus aussi du lot des animaux pouvant bénéficier de la mutuelle. Les assurances équipent aussi votre animal d’un traceur ou d’un signe d’identification afin qu’on le repère grâce aux signaux GPS. Pour être sûre que l’animal ne souffre d’aucune infection ou virus auparavant, la structure exige un certificat médical attestant de la bonne santé de celui-ci. Cela permettra à l’assureur de se prémunir des risques d’aversion ou d’aléa moral qui est courant dans ce secteur d’assurance.

Bien que la mutuelle animale couvre les frais de soins vétérinaires ou chirurgicaux pour les maladies, elle peut ne pas couvrir une même maladie à 3 reprises dans une année. Il ne doit également souffrir d’aucun mal héréditaire, congénital ou chronique, sinon les frais pour ce mal seront exclus des frais pris en charge.

Lorsque vous êtes propriétaire, vous êtes responsable des dégâts ou accidents causés par votre animal de compagnie. Ceci vous amène à vous souscrire à une assurance de responsabilité civile qui vous permet de couvrir les dépenses en cas de ce genre d’incident. Par contre, l’assurance santé animale favorise l’accès aux soins de santé à votre animal de compagnie, tout en couvrant la majorité des dépenses.

La mutuelle, fait-elle de remboursement de frais d’intervention ?

Le contrat de mutuelle prévoit des clauses de contrat et lorsque le propriétaire ne respecte pas ces clauses le contrat est rompu. Les assureurs s’assurent que vous déclarez les maladies dont souffre l’animale avant la souscription, car l’assurance ne couvre pas ses maladies. Il peut arriver que la mutuelle ne prenne pas en charge certains frais d’hospitalisation.

En ce qui concerne le remboursement des frais d’interventions, il peut ne pas se faire de manière immédiate après les soins. C’est pour anticiper sur ce retard de paiement que l’assurance octroie aux clients un forfait prévention.

En bref, la mutuelle animale assure à tous les compagnons à quatre pattes de meilleurs soins en assurant les différents frais d’interventions.

Plan du site Plan du site 2 Plan du site 3 Plan du site 4